Nos actualités

Retrouvez les actualités de l'Huilerie Beaujolaise : nouveautés produits, salons, foires, ...


Winner les Bocuse d'Or les toques blanches lyonnaises Collège culinaire de France Huilerie Beaujolaise labellisé Vignoble et découvertes

Actualités

Nos actualités


Les actualités de l'Huilerie Beaujolaise



Les actualités

Toutes les actualités à propos des salons, de nos nouveautés produits, ...


Revue de presse

Retrouvez nos articles de presse : journaux spécialisés, magazines gastronomiques, ...

Les actualités

Dario Montegottero nous a quitté

Dario Montegottero, père de Jean Marc, fondateur de l'Huilerie beaujolaise, est né en Italie en mars 1922 à La Spezia. Immigré en France avec ses parents pour des raisons économiques, comme tant d’autres dans les années 20.

Il retourne en Italie où il grandit, il aura une enfance et une adolescence heureuse remplie de travail. Dès l’âge de 8 ans, il part tous les matins à 5h avec ses cousins chercher le bois pour ses cousines lavandières, puis un peu d’école jusqu’à 13h avant de garder chèvres et moutons. Et en fin d’après-midi descendre de « MARINASCO » les 1000 marches d’escaliers à la ville avec sur sa tête le ballot de linge propre et repasser pour la marine avant de remonter au village les linges sales. A 13 ans il est apprenti pour un peintre plâtrier, à 15 ans il travaille comme carrossier chez un cousin, ensuite il rentre dans l’école navale de sa ville. Grâce à cette formation, il intègre la marine militaire comme mécanicien diéséliste sur les navires italiens à Toulon.

Prisonnier par les Allemands, il s’échappera à la hauteur de Bourg en Bresse avec deux autres amis du train qui les emmenait en camp, là accueillis par une famille de Corvessiat, il intègrera le maquis de l’Ain sous les ordres du colonel Henry ROMANS-PETIT.

La guerre terminée, il décide de s’installer à Lyon  où il travaille une dizaine d’années comme ouvrier d’entretien des frigos de la salaison lyonnaise « OLIDA » et aussi dans un garage lyonnais.

Il rencontre, Nedda, sa future épouse à Lyon et ils se marient en 1951 où ils fondent une famille.

Fort de son expérience professionnelle, il s’installe à Beaujeu le 1er mai 1959 comme agent Renault (activité qu’il gardera jusqu’en 1979).

Après une brève période de repos bien méritée, il apprend que le propriétaire qui lui a vendu son garage, cède son activité de quincaillerie/huilerie. Sur un coup de cœur en 1981, il décide de se lancer dans ce nouveau projet avec l’aide de son fils.

Le destin aura voulu qu’il achète le garage, la quincaillerie et sa maison d’habitation actuelle à Mr ET Mme MAURIAUD –les mêmes propriétaires- en restant dans le quartier des Echarmeaux.

Pendant que le père développe sa quincaillerie avec son épouse, Jean-Marc s’intéresse à l’huilerie.

Lorsqu’il arrive à l’âge de la retraite, n’ayant aucune intention d’arrêter de travailler, il décide de soutenir son fils dans son activité de moulinier. Comme « loisir » il aidera son fils jusqu’à l’âge de 95 ans.

Ensuite, la fatigue aidant, malgré toute sa bonne volonté il n’a pu continuer.

Il n’a jamais perdu son humour, son esprit d’initiative, sa vision optimiste du monde et son esprit critique toujours positif.

Jusqu’au dernier jour, « la famiglia » a toujours été le centre de ses pensées.

Il a attendu que tous ces enfants soient autour de lui pour nous quitter le 19 mai 2019.

De ce fait, vous comprendrez, que l’Huilerie Beaujolaise sera fermée ce mercredi 22 mai, après-midi. Une cérémonie aura lieu à l’Eglise St Nicolas à Beaujeu à 15H.

Date de publication

  • 21-05-2019

Vente à distance aujourd'hui ; boutique en ligne demain....

Bien que notre site internet n’offre pas encore la possibilité d’achat en ligne, vous pouvez néanmoins vous procurer votre huile ou vinaigre préféré et être livré à toute adresse située en France métropolitaine.

> Téléchargez notre tarif et faites votre choix, tranquillement de chez vous

> Transmettez votre commande par email, via notre formulaire de contact ou en nous appelant au 04 74 69 28 06

> Vous recevrez alors une confirmation de commande précisant le montant des frais de port

> Vous pouvez alors régler vos achats par chèque, ou en appelant notre boutique pour un paiement par carte bancaire

> Vous êtes livrés sous 2 à 3 jours ouvrés, dès réception de votre règlement

Faites des économies en groupant vos commandes. Les frais de port sont offert à partir de 140 € ; alors contactez vos proches, vos amis, vos voisins...et faites des heureux !

Date de publication

  • 20-05-2019

Informations pratiques

    • Commande par téléphone
    • du mardi au samedi inclus
    • de 9h15 à 13h00
    • et de 14h00 à 19h00

Nos huiles et vinaigres sont désormais certifiés Kosher

A l'issue de la visite du Beth Din de Strasbourg, la majorité de nos huiles vierges, de nos vinaigres de fruits ainsi que nos poudres de fruits ont été certifiés Kosher. En voici la liste exhaustive :

Nos huiles :

Huile vierge d'amande / Huile vierge de cacahuète / Huile vierge de noisette / Huile vierge de noix / Huile vierge de noix de pécan / Huile vierge de pignon de pin / Huile vierge de pistache / Huile vierge de colza / Huile vierge de navette / Huile vierge de sésame / Huile vierge de pépins de courge

Nos vinaigres :

Vinaigre de cidre / Vinaigre de calamansi / Vinaigre de coing / Vinaigre de mangue / Vinaigre de framboise Vinaigre de miel / Vinaigre de datte / Vinaigre de cerise / Vinaigre de myrtille

Nous poudres de fruits secs :

Poudre de noix / Poudre d'amande / Poudre de pignon de pin / Poudre de pistache / Poudre de noix de pécan / Poudre de pépins de courge

Nos sélections :

Huile d'olive vierge extra fruité vert, origine Espagne

30 ans de passion, 30 ans de métier…

Il y a 30 ans naissait ce qui allait devenir l'Huilerie Beaujolaise.

Afin de célébrer cet anniversaire , nous vous convions à trois journée de portes ouvertes.

L’évènement aura lieu du samedi 30 septembre au lundi 2 octobre inclus, simultanément sur nos sites de Beaujeu et des Ardillats. Vous trouverez les coordonnées complètes sur notre page CONTACT. Les temps fort de cette manifestation seront  :

• Portes ouvertes de nos 2 moulins ; visites commentées de la production.

• Marché de producteurs, d’artisans et artistes locaux (aux Ardillats)

• Diffusion du film documentaire « A la recherche des femmes chefs » en présence de la réalisatrice, Vérane Frédiani (Théâtre de Beaujeu) 

• Exposition photos d’Etienne Heimermann (aux Ardillats)

• Marché des fournisseurs de l'Huilerie Beaujolaise (à Beaujeu)

• Démonstrations culinaires par l’Ecole Tsuji, l’Institut Paul Bocuse et l’Ecole du Grand Chocolat Valrhona (à Beaujeu)

• Dédicaces (Beaujeu)

D'avantage de détails vous seront communiqués prochainement sur notre site web ou via notre page Facebook.

Date de publication

  • 01-09-2017

Informations pratiques

    • Samedi 30 septembre
    • de 14h00 à 18h00
    • Dimanche 1er
    • et Lundi 2 octobre
    • de 10h00 à 18h00

Liens utiles

Production de noix en Beaujolais, une réelle opportunité à long terme

Le 11 avril dernier, une soixantaine de personnes (propriétaires fonciers, exploitants agricoles, élus
locaux) étaient présentes au théâtre de Beaujeu pour en savoir plus sur le potentiel de
développement d'une filière noix en Beaujolais.
Ce projet a été initié en lien avec l'Agenda 21 de la commune de Beaujeu, soucieuse de
proposer des solutions face aux surfaces en friche qui se développent suite à l'arrêt de la
viticulture sur certains secteurs.

Pour en savoir plus, consultez le compte rendu de cette réunion et la synthèse de l'étude de faisabilité réalisée par la Chambre d'Agriculture du Rhône.

Date de publication

  • 31-05-2017

Liens utiles

Participer au développement de la filière noix en Beaujolais...pourquoi pas ?

Sur un territoire où la crise viticole laisse des traces et où les parcelles non exploitées s'enfrichent rapidement, amenant avec elles leurs lots de déconvenues (fermeture des paysages, risques sanitaires ou d'incendies, perte du potentiel agricole des terrains ) pourquoi ne pas implanter des noyers et valoriser les fruits via l'Huilerie Beaujolaise?

C'est sur la base de cette réflexion que la mairie de Beaujeu, la communauté de communes Saône Beaujolais, le Cluster Beaujolais, l'Huilerie Beaujolaise et la Chambre d'Agriculture ont étudié de plus près l'opportunité agronomique et technico-économique de cette nouvelle filière en Beaujolais.

Pour en savoir plus et découvrir les opportunités offertes par ce nouveau projet, participez à une rencontre avec Jean Marc Montegottero, gérant de l’Huilerie Beaujolaise et Ghislain Bouvet, conseiller spécialisé noix - Chambre d’Agriculture de l’Isère.

Des informations complémentaires sont disponibles sur simple demande auprès de la Chambre d'Agriculture, antenne de Villefranche : 04.74.02.22.30 ou par mail adressé à audrey.pages@rhone.chambagri.fr

Date de publication

  • 03-03-2017

Informations pratiques

    • Date : Le 11 avril 2017, à 18 h 30
    • Lieu : Théâtre de Beaujeu

Œuvrons ensemble pour le retour du noyer en Beaujolais

Le Beaujolais a longtemps été une terre de noyers. Les nouvelles cultures et la mécanisation agricole ont depuis fait disparaitre du paysage cet arbre emblématique et l’artisanat qui en dépendait.

L’Huilerie Beaujolaise achète chaque année un minimum de 40 tonnes de cerneaux de noix provenant principalement de quatre régions : le Rhône et les départements limitrophes (42, 71, 01) le Val de Loire, le Dauphiné et la Dordogne.

Le « grand Beaujolais » constitue environ 25% de cet apport, soit plus ou moins 9 tonnes de cerneaux. En vue d’augmenter l’approvisionnement local Jean Marc Montegottero propose désormais la vente de plants de noyers à ses clients et s’engage à acheter leur récolte : offrant 1 arbre pour 2 achetés au prix de 50 euros. 165 noyers ont ainsi été plantés en 2014, près de 190 en 2015.

Cette première opération a lancé l’idée de la création d’une filière noix en Beaujolais en partenariat avec la Chambre d’Agriculture du Rhône et la Communauté de Communes Saône Beaujolais.

Si vous aussi vous souhaitez vous associer à ce projet, Contactez-nous!

Date de publication

  • 01-04-2016